ACTUALITÉS

Conférence de Muriel SALMONA.

mardi 20 novembre 2018 à 17h30

au Conseil Départemental, rue J. Tissot à Dijon

"Impact psychotraumatique des violences faites aux enfants" 

 

 

 Muriel Salmona, née le  à Chennevières-sur-Marne, est une psychiatre française. Elle est la fondatrice en 2009 et présidente de l'association Mémoire traumatique et victimologie, organisme d'information et de formation pour les intervenants prenant en charge les victimes de violences, en particulier de violences sexuelles, mais aussi de violences conjugales, de violences faites aux enfants, et de violences liées au terrorisme.

Le Conseil d'administration s'est réuni le 6/09/18

Vous en trouverez le compte rendu sous l'onglet "Présentation", rubrique "Travaux du Conseil d'Administration".


Les jeunes accueillis en Protection de l'Enfance aujourd'hui

C'est un euphémisme d'affirmer qu'il y a un monde entre notre vécu, nous anciens « Petits Paris » des années 40 à 60... et la vie des enfants et adolescents des années 2000, accueillis en Protection de l'Enfance.

Si, avant les années 70, la solution radicale très souvent utilisée était le placement de l'enfant hors du milieu familial, avec éloignement systématique,depuis plus de 40 ans la politique de l'Aide Sociale à l'Enfance a beaucoup évolué :aujourd'hui, les travailleurs sociaux doivent, autant que faire se peut, préserver les liens« parents-enfant »et, si possible, maintenir le jeune au sein de sa famille.

Les modes de prises en charge vont donc, graduellement, du maintien à domicile au placement définitif :

- Mesures d'AEMO * d'A.E.D**, mesures d'aides à la parentalité, accueil de jour,

- Accueils modulés entre famille d'accueil et/ou établissement et milieu parental,

- Placement en famille d'accueil ou chez un « tiers digne de confiance » à temps complet avec droit limité d'accueil ou de visite des parents,

- Placement en établissement ( MECS*** ou Foyer ),

- Adoption ( pupilles ).

En 2018, nous comptons environ 320 000 prises en charge ASE en Francedont la moitié seulement nécessitent un placement soit 160 000 placements : 

- 75 000 en familles d'accueil, 

- 55 000 en établissements, 

- 30 000 autres modes de placements.

Concernant les pupilles( enfants abandonnés, délaissés, orphelins, nés sous X, parents déchus de leur autorité parentale ) alors que le pays en comptait 290 000 pour 40 M d'habitants en 1900, en 2018 ils ne sont plus que 2400 pour 65 M d'habitants.

Il est à noter que depuis 1945, année fondatrice de l'Aide Sociale à l'Enfance dans notre pays, de nombreuses lois et conventions ont façonné cette mission nationale de solidarité : diverses lois sur la Protection de l'Enfance, Convention Internationale des Droits de l'Enfant, Loi sur l'Autorité Parentale, Loi VEIL sur l'IVG, loi sur la majorité à 18 ans etc...

 

Roland BONNAIRE,

Président de l'ADEPAPE 21

 

Ces informations feront l'objet d'une intervention de Roland Bonnaire le samedi 29 septembre lors de l'Assemblée Générale de l'Association des "Amis de la Maison des Enfants Assistés et des Nourrices du MORVAN".

 


 

 

 

 

 

Vendredi 22 juin, le président Roland BONNAIRE accompagné du trésorier ont assisté à la pose de la première pierre des nouveaux locaux de notre partenaire, les Apprentis d'Auteuil.

Assemblée générale : samedi 9 juin à 10h30

 

 

 

 

Une assistance nombreuse et attentive lors du rapport d'activité du président Roland Bonnaire.

Ci-dessous le Compte Rendu de l'Assemblée Générale. Il est téléchargeable.

Télécharger
CR AG adepape 21 09.06.2018.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

Mardi 22 mai

4 membres de l'ADEPAPE 21 (Roland Bonnaire, Robert Demoulin, Françoise Labregère et Hervé Bonnavaud) reçoivent 4 stagiaires de l'IRTESS à la Maison des Associations.

Nous nous sommes engagés à encadrer leur stage de fin de 1ère année. Ces 4 jeunes femmes font une formation d'assistante sociale.

3 sont présentes ce mardi matin : de gauche à droite sur la photo nous pouvons voir Hinda, Samira et Sandy. La 4e, Charlène, a été retenue à Cosne-sur-Loire par un décès dans sa famille.

Leur stage se terminera en novembre. 


Mercredi 2 mai : Conseil d'Administration

Télécharger
CR CA 02.05.2018 adepape 21.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Vendredi 27 avril : rencontre avec les Jeunes Majeurs et signature convention avec les Apprentis d'Auteuil



Prime de réussite - récompense pour diplôme obtenu en 2017

La première remise de récompenses a eu lieu le 8 décembre dans le salon Henry Berger du Conseil Départemental en présence de Madame Emmanuelle Coint représentant le Président François Sauvadet, Monsieur Ludovic Rochette Conseiller Départemental et plusieurs membres des services de l'Aide Sociale à l'Enfance.


Nouvelles de votre association

Nous venons de franchir un cap important qui témoigne de notre dynamisme : l'ADEPAPE 21 compte maintenant 70 membres, dont 30 jeunes majeurs de l'ASE.


Réunion d'information


Le mot du président


Chers amis, bienvenue sur notre tout nouveau site,

 

Au départ, en 2015, l'ADEPAPE 21 c'était un petit groupe d'amis, anciens pupilles de l’État qui, riches de leurs expériences diverses d'enfants placés, ont souhaité vivement venir en aide aux jeunes majeurs issus du service de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE).

 

Très vite, d'autres personnes bénévoles, motivées par le projet, sont venues les rejoindre, assistants familiaux, travailleurs sociaux, responsables d'associations du secteur social...

 

Tant il est vrai que les jeunes de 18/21 ans, issus de l'ASE, sont autonomes mais bien loin de pouvoir être indépendants et que certains d'entre eux se retrouvent en solitude, en isolement affectif, en manque de soutien d'ordre familial et professionnel, les bénévoles de l'ADEPAPE 21 se fixent comme mission de les accompagner afin que tous les investissements réalisés, pour eux et avec eux, avant leur majorité, ne soient pas rapidement anéantis.

 

Vous trouverez sur notre site les valeurs qui nous animent, valeurs de la République alliées à une respectueuse solidarité et à l'indéfectible laïcité : dans cet état d'esprit les adhérents de l'ADEPAPE 21 s'emploient à développer l'accueil, l'entraide, l'écoute, le soutien, l'accompagnement, le parrainage...

Sur ce site, vous découvrirez, également, les travaux menés par l'ADEPAPE 21, au niveau départemental, pour la défense de nos jeunes adhérents, mais aussi, grâce à un lien avec la FNADEPAPE, les actions conduites par notre Fédération Nationale, auprès des instances gouvernementales, au profit des anciens de la Protection de l'Enfance.

 

Pour vivre pleinement, ce site a besoin de votre présence, voire de votre action : n'hésitez pas à nous contacter, soit pour coopérer bénévolement à notre mission, soit pour nous signaler un besoin, ou encore pour solliciter une aide.

 

Si vous visitez notre site pour la première fois, si vous avez, ne serait-ce qu'une minute, une heure, une journée... à offrir par semaine, par mois, par trimestre... je vous invite à nous rejoindre au sein de l'équipe de bénévoles de l'ADEPAPE 21.

 

Le Président,

 

Roland BONNAIRE

Les bénévoles de l'ADEPAPE 21 sur le terrain pour informer le public

 

Faites un don à l'ADEPAPE 21

Pour venir en aide aux jeunes issus de l'Aide Sociale à l'Enfance nous avons besoins de disposer de financements. L'essentiel vient du Conseil Départemental de la Côte d'Or (5 000 € en 2017) et une toute petite part des cotisations de nos membres (environ 350 €). Ces modestes ressources ne nous permettent pas de financer toutes les actions dont nos jeunes ont besoin pour entrer dans la vie adulte dans de bonnes conditions. Chacun et chacune d'entre vous peut les aider en nous faisant un don qui bénéficie d'une remise fiscale de 66 %.

Rendez-vous à la rubrique ''FAIRE UN DON''.

Crédit photos

Les membres de l'ADEPAPE 21 remercient très chaleureusement Unsplash Team pour la mise à disposition gratuite de la plupart des photos qui égaient notre site, notamment toutes les photos des en-têtes de page. Merci pour ces photos d'une très grande qualité.